CONTACT

Recevoir toutes les informations à propos de «Carte plutôt que Cash» Pour nous envoyer vos suggestions, questions, remarques, expériences et autres commentaires, utilisez l’un des liens suivants.

Médias

Restez toujours à jour et informés. Envoyez-nous votre mail de contact et faites-vous enregistrer. Vous ne raterez ainsi aucune actualité ou annonce sur la question du paiement sans espèces. medien@cashless.ch

Généralités

Vous êtes un particulier et avez des questions ou des suggestions sur le thème «Carte plutôt que Cash»? Faites-le nous savoir: nous nous en occupons. info@cashless.ch

Partenaires commerciaux

Vous avez des suggestions ou souhaitez de l’aide pour la mise en œuvre d’un système «Carte plutôt que Cash» au sein de votre entreprise. Nous nous réjouissons de recevoir vos commentaires et vous ferons un retour aussi rapide que possible.  handel@cashless.ch

A PROPOS

Apprenez-en plus.

Communauté suisse des prestataires de cartes bancaires s’engage pour la promotion  du paiement sans espèces. Elle a pour ce faire imaginé la campagne «Tony Card». Consommateurs, partenaires commerciaux et toute autre personne intéressée sont ainsi informés plus avant des avantages du paiement sans espèce et ont accès à des informations complètes sur le sujet publiées par différents médias. Tony Card explique les avantages du paiement sans espèces, répond aux questions, est à l’écoute de vos préoccupations et se réjouit d’avance de vous accueillir sur son blog.

Cashless society – 16 millions de cartes en circulation en Suisse

Le paiement sans espèces, par carte, fait l’objet d’un jugement positif par les utilisateurs suisses, ainsi que le montrent les résultats d’une enquête de la ZHAW School of Management and Law (Ecole de gestion et de droit de Zurich). Celle-ci confirme aussi le nombre de 16 millions de carte actuellement en circulation en Suisse. La tendance à une utilisation de plus en plus fréquente de la carte – notamment pour les petits montants –  est clairement identifiée. La Suisse se situe dans la moyenne européenne en termes d’utilisation de la carte comme moyen de paiement. Dans ce domaine, les pays scandinaves se démarquent nettement. Le paiement sans espèces est là-bas totalement intégré dans les mœurs depuis plusieurs années déjà et est très apprécié des consommateurs comme des partenaires commerciaux. Le système «Carte plutôt que Cash» comprend de nombreux avantages peu communiqués et largement méconnus en Suisse. C’est là qu’intervient la campagne «Tony Card».

MEDIAS

Consultez nos archives.

FAQ

Vous trouvez ici les réponses aux questions les plus fréquentes.

Payer par carte

Le paiement par carte offre beaucoup d‘avantages. Vous avez toujours un moyen de paiement sous la main. Vous n’avez plus besoin de passer à la banque, ni d’avoir constamment des espèces sur vous. Payer par carte, c’est simple, sûr et rapide.

Utilisez votre carte chaque fois que vous faites un achat. Le personnel de caisse, de même que les gens qui attendent derrière vous, apprécient le moindre gain de temps.

Vous n’avez besoin de commander ni de nouvelle carte ni de nouveau code PIN. Vous pouvez profiter des avantages du paiement sans espèce avec n’importe quelle carte, même celle que vous utilisez actuellement.

En Suisse, vous pouvez payer par carte, donc sans espèces, dans plus de 400’000 endroits partenaires. Et on compte un total de plus de 35 Mio. d’endroits partenaires à travers le monde.

La carte prépayée

Une carte prépayée est une carte chargée ou créditée d’un certain montant. Avec la carte prépayée, les achats dans les commerces, les stations essence, les supermarchés, les hôtels, les restaurants, etc., partout à travers le monde sont réglés exclusivement sur la base du montant préalablement chargé. Elle ne donne pas droit à un crédit. Les achats sont débités exclusivement sur le montant qui a été chargé sur la carte prépayée en vue de réaliser ces achats.

Les cartes prépayées fonctionnent sur la base d’un montant préalablement chargé. En fonction du prestataire de carte, le rechargement du montant souhaité (dans les limites prescrites) peut se faire dans des points de paiement et rechargement spécifiques ou via un service bancaire en ligne. Une petite commission sera éventuellement prélevée, selon le prestataire de carte. Les cartes prépayées sont acceptées et utilisables partout dans le monde.

Perte de la carte

Ne pas paniquer et chercher les coordonnées téléphoniques de votre prestataire de carte. Téléphonez et bloquez immédiatement votre carte. Vous pouvez tout simplement enregistrer le numéro de téléphone dans votre Natel par ex. Le numéro de téléphone figure sinon sur le site internet de votre prestataire de carte.

Le code PIN est modifiable en tout temps à un distributeur automatique suisse. Choisir la fonction «Modification de PIN» et entrer la combinaison de chiffres souhaitée. Ne jamais choisir de combinaison telle que date de naissance ou numéro de téléphone, et ne surtout jamais noter ou transmettre son code à un tiers.

Payer sans contact

La zone de stockage n’est en rien modifiée par l’option de paiement sans contact. Comme pour les cartes usuelles à puce ou à code PIN, les données sont stockées sur une puce et sur une bande magnétique placée au dos de la carte.

Non. Chaque carte génère, pour chaque transaction, un cryptogramme unique pour validation des données. Grâce à cette technologie intégrée dans la puce, les données transmises ne peuvent être réutilisées.

Pour procéder à une transaction sans contact, la carte doit se trouver à une distance de 2 à 5 cm du lecteur de carte. Cette proximité est une garantie de sécurité lors du paiement sans contact. La quantité de courant nécessaire dans le terminal est, même pour une très courte distance, importante, rendant ainsi difficile de dissimuler un appareil contrefait ou de piratage. Si un tel lecteur était conçu et utilisé pour intercepter les données à plus grande distance, la réception des données serait brouillée par des interférences. De sorte que celles-ci ne puissent en aucun cas être utilisées à des fins de piratage.

La façon la plus rapide de régler de petits montants est le système sans contact, puisque le paiement sans contact de montants jusqu’à CHF 40 ne nécessite pas de code PIN. Il suffit de présenter la carte au terminal ou au lecteur de carte. L’identification et le paiement se font instantanément par radiotransmission (NFC).

Contrairement aux espèces, qui sont purement et simplement perdues en cas de vol ou de perte, le titulaire de la carte n’est pas responsable d’un éventuel piratage en cas de perte ou de vol de sa carte sans contact. Toujours bien sûr, à condition que les obligations de diligences aient été respectées (vous trouvez les informations concernées auprès de votre prestataire de carte, par exemple dans les CGV ou dans les consignes de sécurité générales). Ce qui vaut pour toutes les transactions est aussi valable pour les cartes avec fonction sans contact: si le titulaire de carte découvre sur son relevé de compte une transaction qu’il sait ne pas avoir effectuée, il doit immédiatement contacter l’établissement fournisseur de la carte.

En Suisse, près de 90% des cartes portent le symbole du paiement sans contact (quatre lignes courbes). Plus de 70% des terminaux de paiement par carte suisses permettent de payer sans contact.

Grâce à la fonction de paiement sans contact, déjà intégrée aux nouvelles cartes de crédit/cartes prépayées, la pénible recherche de monnaie appartient désormais au passé. Il suffit de tenir la carte près du terminal – un signal sonore confirme le paiement. Les petits montants sont ainsi payés en quelques secondes. Pour les montants de CHF 40 et plus, il est également nécessaire d’entrer le code PIN.

Le paiement sans contact s’appuie sur la même technologie que celle utilisée, par exemple, pour les forfaits de ski ou les contrôles d’accès au lieu de travail. Grâce à ce que l’on nomme la fonction NFC (Near Field Communication), il suffit de présenter rapidement la carte devant le lecteur et le paiement est fait.

Pour les cartes avec fonction sans contact comme pour les autres: cartes et terminaux sont dotés de la technologie la plus avancée, ce qui garantit une sécurité maximale. De plus, la carte reste dans vos mains durant toute la durée du processus de paiement. Le transfert de données de la puce au lecteur de carte se fait par radio et n’est possible que si la carte est tenue tout près (2 à 5 cm) du terminal. Un contact avec le terminal n’autorise qu’une seule transaction, puisque la puce de sécurité génère un code unique pour chaque transaction. Il est impossible de réemployer ce code ou d’en utiliser un faux. En outre, les montants de plus de CHF 40 nécessitent d’entrer le code PIN.

En Suisse, vous pouvez payer par carte, donc sans espèces, dans plus de 400’000 endroits partenaires. Et on compte un total de plus de 35 Mio. d’endroits partenaires à travers le monde.

Protection contre la fraude

Lors de l’insertion d’une carte dans la fente d’insertion du Bancomat, des lecteurs installés frauduleusement copient par skimming les bandes magnétiques. L’entrée du code PIN est souvent filmée par des caméras cachées ou enregistrée par un piège installé au niveau du clavier. Les données volées sont enregistrées sur de fausses cartes. Et comme certains pays non européens n’exigent pas de cartes avec puce de sécurité, mais uniquement des bandes magnétiques, les escrocs peuvent ainsi retirer illégalement de l’argent avec leurs fausses cartes. 
Plus d’informations sur le sujet sont disponibles sur le site www.stop-skimming.ch.

Plusieurs mesures de sécurité aident à se prémunir contre le skimming:

  • Choisir le paiement sans espèces plutôt qu’aller retirer de l’argent au Bancomat
  • Se protéger des regards indiscrets lors de l’entrée du code PIN
  • Ne pas se laisser distraire et veiller à ce que soit respecté l’espace de confidentialité
  • Ne jamais entrer son code PIN s’il vous est demandé pour accéder à la banque
  • Immédiatement signaler aux collaborateurs de la banque ou à la police tout soupçon de manipulation du Bancomat
  • Conserver sa carte dans un endroit sûr
  • Vérifier ses extraits de compte et faire immédiatement opposition en cas d’irrégularité
  • Plus d’informations: www.stop-skimming.ch

Le paiement sans contact est tout aussi sûr que le paiement par carte traditionnelle. Durant tout le processus de paiement sans contact, la carte reste dans la main de l’utilisateur et doit être placée dans la proximité immédiate (à env. 2 à 5 cm) du terminal de paiement. Une seule transaction est possible par contact, grâce à un code dynamique généré par la puce de sécurité de la carte. Une transaction sans contact est possible sans identification par code PIN jusqu’à CHF 40. Il se peut toutefois, pour des raisons de contrôle de sécurité, que l’entrée du code PIN soit requise après quelques transactions sans contact. Cela réduit encore le risque de vol de la carte.

  • Conservez toujours votre carte dans un endroit sûr et vérifiez régulièrement qu’elle est bien à sa place. Signalez immédiatement au service client toute perte ou vol.
  • Vérifiez régulièrement les dépenses et retraits effectués avec votre carte sur vos relevés de compte mensuels ou par le service bancaire en ligne. Si vous n’êtes pas d’accord avec un débit, informez-en le service client dans les 30 jours à compter de la date de facturation.
  • Les prestataires de cartes essaient eux aussi de vous protéger des fraudes éventuelles: beaucoup utilisent des systèmes d’alarme précoce, qui génèrent une alerte en cas de transaction suspecte.
  • Enregistrez les coordonnées téléphoniques de votre prestataire de carte dans votre Natel, de façon à pouvoir signaler immédiatement au service client toute perte, vol ou fraude.

Des e-mails de phishing font régulièrement surface dans le trafic de mail, qui visent à soutirer codes de carte, mots de passe ou codes PIN. Ne fournissez jamais aucune de ces données! Votre banque ou prestataire de carte ne vous demandera jamais de fournir des données confidentielles par ce biais. Si vous avez toutefois malgré tout, involontairement, transmis ces données, il faut alors immédiatement en informer votre prestataire de carte et la faire bloquer.

Cela n’est plus possible avec le paiement sans contact. Aucune donnée à caractère personnel n’est transmise ou stockée sur la puce.

C’est tout à fait impossible, car le transfert de données entre terminal et carte lors du processus de paiement se fait par communication cryptée.

Faire des achats en ligne en toute sécurité

On peut faire des achats en ligne en toute sécurité, en suivant les consignes de sécurité:

  • Ne commandez que chez un fournisseur sérieux, dont l’adresse, l’adresse e-mail et le numéro de téléphone, ainsi que les conditions générales de vente sont publiées sur le site.
  • Lisez les conditions générales de vente du fournisseur avant de donner votre numéro de carte.
  • N’effectuez de transaction en ligne que par le biais de systèmes sécurisés, par exemple une connexion SSL (Secure Socket Layer). Vous pouvez voir si le fournisseur crypte les informations de paiement au cadenas apparaissant dans la barre de navigation ou à la mention «https:».
  • Ne communiquez jamais votre code PIN. Celui-ci est secret et personnel et n’est pas nécessaire pour effectuer une transaction en ligne.
  • Contrôlez votre facture et signalez toute erreur dans un intervalle de 30 jours à compter de la date de facturation.
  • N’effectuez jamais un achat depuis un ordinateur public.
  • Si la carte est débitée sans que le produit vous ait été livré, signalez-le par écrit au service client dans un délai de 30 jours.

3-D Secure est une norme de sécurité internationale reconnue pour les paiements par carte sur internet. L’achat en ligne nécessite en outre un mot de passe individuel uniquement connu du prestataire de carte. Il permet à chaque possesseur de carte de s’identifier, comme le code PIN au distributeur.

Avez-vous d’autres questions? Nous vous invitons à nous contacter.
 Ou à relire le récapitulatif des avantages du paiement sans espèce.